mercredi 26 septembre 2018

Un abri pour randonneurs pour valoriser le bois local à Séniergues


Mercredi 26 septembre, le Parc naturel régional des Causses du Quercy et la Communauté de communes du Causse de Labastide-Murat ont inauguré l’abri pour randonneurs situé sur le GR 46, à Séniergues. 

Cette halte bienvenue pour les marcheurs, idéalement située à mi-chemin entre Rocamadour et Labastide-Murat, se compose d’un abri construit en bois du causse, et d’une table de pique-nique offrant une vue exceptionnelle sur le moulin de Carlucet. 

Le site, encombré de végétation, avait auparavant fait l’objet de deux chantiers participatifs de valorisation du GR46. Le débroussaillage mené par les bénévoles a permis de redonner au chemin, bordé de murets de pierres sèches, toute sa majesté.

Catherine Marlas, présidente du Parc, et Chantal Méjecaze, présidente de la Communauté de communes, ont partagé un petit déjeuner avec les partenaires impliqués dans la construction et l’entretien de l’abri. 

Bien plus qu’un simple abri pour les randonneurs, il s’agit d’un projet innovant de valorisation d’une ressource locale peu exploitée : le petit bois du causse. Inadapté à la construction de grands édifices, il peut pourtant avoir de nombreux usages pour de la petite architecture chez les particuliers : abri de jardin, pergola, palissade, niche...

L’abri de Séniergues est une vitrine des savoir-faire mis en œuvre par les artisans locaux pour valoriser cette ressource. Les quatre professionnels ayant participé au projet ont expliqué comment les essences locales (chêne, peuplier, cornouiller) ont été choisies pour la construction. L’abri s’intègre ainsi parfaitement dans le paysage et contribue au développement économique local.

« La réussite de ce projet, et son accueil favorable par le public, montrent que la valorisation de nos ressources locales est possible et peut prendre des formes innovantes », a souligné Catherine Marlas, présidente du Parc. 

Ce projet est né grâce au partenariat entre la Communauté de communes du Causse de Labastide-Murat et le Parc, dans le cadre du « plan de paysage » du territoire. Pensé pour et avec les habitants, celui-ci vise à préserver les paysages caractéristiques du territoire et à leur donner des perspectives de développement harmonieuses. Depuis 2015, de nombreuses actions ont été mises en place pour atteindre cet objectif : restauration de murets en pierre sèche, programmes éducatifs de sensibilisation au paysage, harmonisation de la signalétique…

« La création de cette halte pour les randonneurs du GR 46 s’inscrit dans la lignée d’autres actions menées par la Communauté de communes en faveur des paysages. Les chantiers participatifs rencontrent un vif succès à chaque fois, la preuve que les habitants sont attachés à la qualité de leurs paysages » a affirmé Chantal Méjecaze, présidente de la Communauté de communes.

Face au succès de ce premier abri, pour lequel nous avons reçu des retours très positifs, deux nouveaux abris seront construits sur le territoire du Parc en 2019, à Cras et à Cabrerets. Les mêmes principes de construction seront utilisés, avec toujours la même attention portée à l’intégration de ces constructions dans le paysage.

https://lh3.googleusercontent.com/-i3yMXnDeGjo/W6udXYEVZ4I/AAAAAAAABzA/YDRqhZNB8oc-KzeWSuImKL6wGZI0iAEuQCEwYBhgL/h120/CO_2018_9_Sen_Inauguration_abri_randonneur_GR46%2B%252826%2529.JPG

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire